Quelques usages des carnets en classe

Publié le par carnetsdecriture.over-blog.com

- Une enseignante de Margny-les-Compiègne (près de Compiègne, dans l'Oise) a utilisé le carnet « Campagne » avec 2 classes de 6ème. Même si certains extraits littéraires sont trop difficiles pour cet âge (Proust…), les élèves ont beaucoup aimé avoir leur carnet et ont proposé des textes qui ont surpris l’enseignante.  Le carnet a suivi les différentes séquences abordées en classe : la poésie, la description, le point de vue…

 

- Une enseignante de Bordeaux a travaillé sur le thème de la ville en littérature avec une classe de seconde : le carnet « ville » a suivi le projet.

 

- Une enseignante de région parisienne a travaillé sur « ville » avec des 1ères STG : elle ramassait les carnets mais certaines pages lui étaient « interdites » de lecture (les élèves disposaient un post-it) pour préserver leur liberté.

 

- Au lycée Saint-Vincent, à Senlis (Oise) Le carnet « Ville » accompagne une classe de seconde pour une séquence « Oulipo, l’écriture sous contraintes » et le carnet suivra également les élèves pour une semaine à Barcelone. (des détails sur le blog courant mai)

 

Selon les enseignants : « Ville » est plus adapté aux lycéens et « Campagne » au collège.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article